Des clés pour l’export

   Dans le cadre de ses actions d’accompagnement et de suivi des entreprises à l’export, la CCI International PACA, réseau des Service Internationaux des Chambres de Commerce en PACA, organise le 10 décembre une journée gratuite d’information sur le thème du commerce international à la CCI de Vaucluse : les ATELIERS de L’EXPORT.

Au cours de cette journée, les responsables d’entreprises pourront s’entretenir individuellement et successivement pendant 30 minutes avec les représentants de BPI France Export, de la Région Paca, de la COFACE, d’Ubifrance, de CCI International PACA, de l’association d’exportateurs SPRINT, de la Douane, d’Enterprise Europe Network, d’une banque, etc.

Cette journée fait partie d’un dispositif plus global de la CCI pour ouvrir les portes de l’export aux entreprises. Différents accompagnements sont ainsi mis en place dans le Vaucluse sous forme notamment de rencontres ou de réunions :

– Rencontre Stag’Export le 26 novembre entre étudiants en Master Commerce International et entreprises désireuses de se développer à l’export, susceptibles de proposer des stages,

– 21 janvier : organisation de rendez-vous individuels avec des experts d’Allemagne, de République Tchèque, de Pologne,

– soirée annuelle du Club d’Exportateurs vauclusien SPRINT, etc.

Ces événements ont pour vocation de renforcer les connaissances des techniques de commerce international par une meilleure compréhension des exigences de l’import-export, domaine que les entreprises ont souvent du mal à maîtriser du fait de sa complexité et de sa diversité.

Cette connaissance passe par celle plus spécifique des démarches préalables à toute opération de commerce international et des opérateurs incontournables dans le processus.

Elle a pour but de sécuriser les démarches des entreprises exportatrices et de faciliter les relations avec les clients, partenaires, et fournisseurs.

Si la finalité de la mission de la CCI est d’offrir une vision globale de l’environnement international et de fournir des clés pour préparer les opérations d’import-export des entreprises, elle la considère en outre comme sa priorité.

Les services consulaires sont en effet conscients que les entreprises régionales sont capables, par leur expertise, de se confronter à la concurrence dans l’environnement mondialisé et de se développer de façon beaucoup plus importante que sur le seul marché interne. Dès lors, compte tenu du mouvement perpétuel que l’économie a adopté comme standard, la CCI, par ses opérations, se donne les moyens de prodiguer des conseils stratégiques parfaitement ciblés, avec des données mises à jour en permanence, condition essentielle de la performance des entreprises sur les marchés à l’international.

 

La rédaction